Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 août 2009 6 15 /08 /août /2009 17:35
Dimanche 21 juin 2009

Un petit aperçu de la Fête de la Musique à Gap










































L'ensemble de saxophones "Maillechort" place aux Herbes









































La nouvelle fontaine de la place aux Herbes  ne fait pas l'unanimité.
Elle a été endommagée l'hiver dernier (par un engin de déneigement selon un riverain).
Elle deviendra un édifice "classique" dans quelques décennies, à l'image de celle qui
l'a précédée, si elle "tient" jusque là...
















































L'ensemble à vents du conservatoire de Gap, sous la direction de Bruno Espitallier

















































A la chapelle des Pénitents, salle intimiste de concert, musiques et chansons italiennes avec Les Mandoles.


















































Les Petits chanteurs de Gap, peu nombreux mais entraînés, ont enchanté la salle du Royal, comble pour l'occasion.






































































Dans la même salle, "La Harpe qui chante" a présenté de la musique celtique et classique.






















































Dans les salons de la Préfecture, l'Orchestre de chambre des Hautes-Alpes a offert un programme de musique classique.























































Place aux Herbes, le Big Band Jazz du conservatoire, sous la direction de Pierre Escolle, a fait vibrer le public.
















































Place aux Herbes toujours, Solène et Laura, jeunes talents de la chanson, ont attiré un public nombreux et pas que juvénile.

























































Rue Carnot, les Papys News Band ont revisité les standards du rock, devant un public connaisseur et conquis d'avance.






























A venir: pages thématiques sur les animations estivales...










Partager cet article

Repost 0
Published by Le président
commenter cet article

commentaires